Produits pour véhicule léger / camionnette / 4x4

L'équilibrage des pneus

Équilibrage des pneus

Comment équilibrer correctement un pneu ?

L'objectif de l'équilibrage des pneus est de répartir le poids uniformément sur toute la circonférence du pneu. A défaut, les roues risquent de provoquer des vibrations peu agréables pendant le trajet. Un mauvais équilibrage entraîne aussi une usure prématurée des organes de suspension et de direction, des pièces roulantes et des pneus.   

Quel que soit le pneu que vous montiez sur la roue, Continental recommande de le rééquilibrer correctement afin d'éviter les vibrations et l'usure anormale causées par le déséquilibre au niveau de la roue et du pneu.

L'équilibrage fait partie de l'entretien routinier du véhicule et devrait idéalement être fait tous les 5.000-10.000 km, ou après 1 ou 2 ans (si vous roulez vraiment très peu).

Vérification du serrage des boulons

Un équilibrage se justifie aussi

  • à l'achat de nouveaux pneus, de nouvelles jantes ou de nouvelles roues
  • à chaque permutation des pneus
  • lors d'une réparation des pneus
  • en cas de passage dans un profond nid-de-poule.

Attention ! L'équilibrage n'a rien à voir avec l'alignement des roues, même si beaucoup confondent parfois les deux concepts. Aligner les roues consiste à ajuster les angles pour garantir le parallélisme entre elles et leur perpendicularité par rapport à la route. 

Reconnaître les signes d'un mauvais équilibrage

Le déséquilibrage se produit progressivement, à mesure que la bande de roulement s'use. Peu à peu, la distribution du poids change. Mais lorsque les pneus sont soumis à un stress excessif du fait du mauvais état de la route, de freinages trop brutaux et de conduite fréquente en virage, le phénomène peut s'accélérer.

Lorsqu'un ou plusieurs pneus d'un même véhicule sont déséquilibrés, il y a plusieurs signes annonciateurs :

  • vibrations à grande vitesse
  • usure irrégulière de la bande de roulement
  • augmentation de la consommation
  • problèmes de suspension

Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes – même avec des pneus relativement neufs – il est probable qu'un de vos pneus ait besoin d'être rééquilibré.

Comment équilibrer un pneu ?

Il y a deux méthodes pour équilibrer un pneu au garage : l'équilibrage statique et l'équilibrage dynamique.

1. Equilibrage statique

Si le déséquilibre est léger, l'équilibrage statique est la technique la plus indiquée et la plus simple. L'ensemble jante/pneu est placé sur un banc d'équilibrage pourvu d'un pivot afin de mesurer l'équilibre. Gravité oblige, la partie la plus lourde du pneu penchera automatiquement vers le bas. Pour rétablir l'équilibre, le mécanicien positionne une petite masse égale au balourd au milligramme près, du côté opposé (180°), sur le flanc de la jante, jusqu'à ce que l'axe géométrique soit à nouveau parfaitement vertical. 

2. Equilibrage dynamique

En cas de déséquilibre plus complexe, l'équilibrage dynamique recourt à des balanceurs électroniques qui analysent le pneu selon les trois axes. Le mécanicien pose l'ensemble jante/pneu sur une machine et fait tourner la roue à des vitesses de 16-25 km/h à 88-96 km/h. Pendant la rotation, les capteurs de la machine détectent jusqu'au plus infime balourd.

Une fois l'analyse terminée, l'ordinateur détermine le poids des masses et l'endroit où le mécanicien doit les placer pour rééquilibrer le pneu. Les petites masses – à clipser ou à coller – sont ajoutées sur les faces internes et extérieures de la jante, afin de garantir un équilibrage ultra précis.

Trouver un distributeur

Pression pneumatique

Comment mesurer la pression des pneus

Notre guide de mesure de la pression pneumatique

En lire plus

Le stockage des pneus

Storing tires correctly

En position debout, couchée ou suspendue

En lire plus

Profondeur des sculptures

Mesurer la profondeur des sculptures

L'intérêt de vérifier régulièrement la profondeur résiduelle des sculptures de la bande de roulement

En lire plus