Produits pour véhicule léger / camionnette / 4x4

Voici quelques conseils de sécurité en matière de pneus qui vous aideront à arriver à bon port sans mauvaises surprises.

Sur la route des vacances

Check-list pour un voyage en voiture sans soucis

Pour les gens qui aiment conduire, quoi de plus agréable qu’un ‘road trip’, aussi épique soit-il ?

Il n’y a rien de tel que l’alternance des paysages, la rencontre avec les autochtones et bien sûr, le sentiment de liberté qu’on éprouve au volant sur des routes dégagées.

Mais comme toujours, il est bon de s’attendre à l’inattendu. D’où l’importance d’inspecter brièvement ses pneus avant de partir. Qui sait, cela vous évitera peut-être une halte forcée en cours de voyage.

Alors, que vous voyagiez seul, que vous preniez l’autoroute avec quelques amis ou que profitiez des vacances scolaires pour partir en famille, suivez ces quelques conseils si vous voulez arriver entiers et détendus à destination.

La pression des pneus

Pourquoi est-il si important de vérifier la pression des pneus ? Parce qu’un gonflage excessif ou insuffisant a une incidence directe sur la consommation. Si la pression est correcte, la résistance au roulement diminue… et la consommation aussi. Cela profite aussi à la sécurité et à la longévité, puisqu’il y a moins de risques de crevaison et d’usure inégale. Bref, c’est tout bénéfice pour votre portefeuille.

Il est généralement recommandé de vérifier la pression pneumatique toutes les 2 à 4 semaines, et surtout à la veille d’un long trajet. Faites-le toujours à froid (idéalement, la voiture ne devrait pas avoir roulé pendant les trois heures qui précèdent).

Qu’entend-on par pression correcte ? Cette information figure dans le manuel du propriétaire, derrière la trappe à carburant ou dans le cadre de la portière côté conducteur. La pression de gonflage des pneus montés aux deux extrémités de chaque essieu doit être identique, mais elle peut différer d’un essieu à l’autre. Après avoir corrigé la pression, n’oubliez pas de revisser fermement les bouchons (ou capuchons) de valves pour empêcher qu’elles s’encrassent et éviter tout risque de fuite. En cas de perte, remplacez-les immédiatement. 

Les voitures récentes sont souvent équipées de série d’un système bien utile : le Tire Pressure Monitoring System (TPMS). Ce système de contrôle automatique de la pression pneumatique émet un signal dès que la pression chute de 25% par rapport à la pression recommandée par le manufacturier. Dans la plupart des cas, une faible baisse de pression ne suffira pas pour activer le témoin lumineux et l’éventuelle incidence sur la consommation ne sera pas perceptible dans l’immédiat. Une raison de plus pour vérifier malgré tout la pression soi-même toutes les 2 à 4 semaines.

La profondeur des profils de la bande de roulement

La profondeur des sculptures est essentielle pour minimiser les risques d’aquaplaning par temps de pluie. Le minimum légal est fixé à 1,6 mm mais dans un souci de sécurité optimale, Continental recommande une profondeur minimale de 3 mm pour les pneus été et de 4 mm pour les pneus hiver. Des indicateurs d’usure disposés dans les rainures sont là pour signaler qu’il est temps de changer de pneus.

Soyez attentif aussi aux signes d’usure inégale au niveau de la bande de roulement. En effet, une usure irrégulière réduit la pouvoir d’adhérence de la bande de roulement dans certaines situations critiques. Décelez les zones anormalement lisses, les zones hautes et basses ou toute autre trace de dégradation. Ne négligez pas les flancs et repérez les éventuelles crevasses, entailles, bosses et autres anomalies.

Lorsqu’un ou plusieurs pneus doivent être remplacés, veillez à ce que les nouveaux pneus soient de la même dimension et du même type et qu’ils affichent le même indice de vitesse que les pneus d’origine. Vous trouverez ces informations sur le flanc de vos pneus actuels ou dans le manuel du propriétaire.

Vérifiez l’alignement des roues

Vous avez roulé dans un nid-de-poule ou heurté une bordure récemment ?  Ce genre de choc suffit souvent pour affecter l’alignement des roues et endommager vos pneus. Or, des roues mal alignées entraîneront une usure inégale et prématurée de la bande de roulement. Il est donc recommandé de faire corriger l’alignement par un professionnel.

Faites vérifier l’alignement périodiquement. Ca fait partie de l’entretien routinier de votre véhicule. Faites-le faire lors de la permutation pneus été/pneus hiver, ou si vous percevez des signes avant-coureurs, tels que des vibrations excessives à grande vitesse.

Rotation des pneus avant un long trajet

Une rotation régulière des pneus sur un véhicule favorisera une usure plus uniforme et par conséquent une longévité supérieure. L’avantage, c’est que vous pourrez parcourir plus de jolies routes et traverser plus de pays  avant de devoir investir dans un nouveau jeu de pneus. La recommandation standard est de permuter les pneus tous les 8.000 à 13.000 kilomètres.

Si vous constatez une usure inégale sur un ou plusieurs pneus, demandez à votre spécialiste local de vérifier l’alignement, l’équilibrage ou toute autre cause avant de les permuter.

Ne surchargez pas le véhicule

Lorsque vous planifiez un voyage en voiture en famille, il est tentant de remplir le coffre avec un maximum de bagages. La tente pour le camping, un panier pique-nique pour passer la journée dans une réserve nationale… vous ne voulez manquer de rien. Le problème, c’est qu’en surchargeant le véhicule, vous réduisez la longévité de vos pneus. Il faut savoir aussi que par tranche supplémentaire de 90 kg, votre économie en termes de consommation se verra réduite de 0,42 km par litre. Mieux vaut donc consulter le manuel du propriétaire pour connaître la capacité de charge maximale du véhicule.

La roue de secours

Parlant du coffre, c’est là que se range généralement la roue de secours. Avant tout long trajet, vérifiez la pression pneumatique et les traces éventuelles d’autres problèmes. Si vous ne l’avez pas utilisée depuis longtemps, songez à la remplacer. En effet, l’âge du pneu peut nuire aux prestations. Le caoutchouc risque d’avoir durci et pourrait présenter des craquelures, par exemple.

Multipliez les pauses sur les longs trajets

Il est dangereux de conduire fatigué. Lorsque la lassitude s’installe, vous êtes moins attentif aux nids-de-poule, aux débris sur la route et au trafic en accordéon. Ces aléas peuvent endommager vos pneus, voire provoquer une collision.

Personne ne rêve de vacances gâchées par l’obligation de se faire remorquer par une dépanneuse. Alors, n’hésitez pas à faire des pauses régulières, ne serait-ce que pour prendre un café ou grignoter un snack.

Si nécessaire, faites étape dans un hôtel de passage. Votre sécurité et celle de vos passagers sont le meilleur garant de vacances réussies. 

Trouver le pneu adéquat

La voie la plus rapide pour trouver le pneu idéal.

Conduite en virage

Routes sinueuses

Astuces pratiques pour maîtriser les routes sinueuses

En lire plus

Conduite sur la neige

Conduite sur la neige

Que faire en cas de neige et de verglas ? 

En lire plus

Conduite sous une pluie battante

Conduite par forte pluie

Plus les averses sont violentes, plus les conditions de conduite changent.

En lire plus