Produits pour véhicule léger / camionnette / 4x4

Aquaplaning

Aquaplaning

Qu’est-ce que l’aquaplaning et comment l’éviter ?

Les pneus autorisés sur la voie publique doivent obligatoirement être pourvus d’un profil. L’objectif premier de ce profil est de garantir l’adhérence et la motricité en expulsant efficacement l’eau dont le film menace le contact du pneu avec la route en cas de forte pluie.

Lorsque vous roulez sur une route mouillée à grande vitesse, un film  d’eau risque de se former entre le pneu et le revêtement de la route. Le pneu perd alors le contact avec la chaussée et la voiture devient incontrôlable. Ce phénomène est appelé aquaplaning (ou plus rarement hydroplaning).

En cas de perte d’adhérence, le manque de motricité peut avoir des conséquences dramatiques au niveau de la sécurité. En effet, le conducteur perd le contrôle de son véhicule et se retrouve dans l’incapacité de freiner, de le diriger ou d’accélérer.

Le risque d’aquaplaning augmente proportionnellement avec l’accumulation de la pluie sur la surface de la route. Mais il peut aussi se produire en cas d’inégalités dans le revêtement, ce qui provoque la formation de flaques d’eau stagnante parfois profondes.

Il y a plusieurs façons de se prémunir contre l’aquaplaning en voiture et d’éviter l’accident :

  • une pression de gonflage correcte ;
  • des sculptures suffisamment profondes, et certainement pas en dessous de 1,6 mm ; pour votre sécurité, Continental recommande d’ailleurs une profondeur minimale de 3 mm pour les pneus été et de 4 mm pour les pneus hiver ;
  • une vitesse réduite par temps de pluie.

Important ! La profondeur de l’empreinte est essentielle, mais pas seulement dans des situations extrêmes. Même à faible vitesse, le risque d’accident ou de collision augmente avec des pneus usés.

Renouvelez vos pneus dès que la profondeur des sculptures n’est plus que de 3 mm 

Des pneus neufs sont capable d’expulser jusqu’à 30 litres d’eau par seconde à 80 km/heure. Mais sous l’effet de l’usure de la gomme, la profondeur des sculptures de la bande de roulement diminue, de sorte que les pneus évacuent de moins en moins d’eau.  

Lorsque la profondeur du profil des pneus d’une voiture n’est plus que de 1,6 mm, leur capacité de drainage de l’eau diminue de 55%.

En revanche, les mesures faites par Continental démontrent qu’avec une profondeur de 3 mm, les pneus conservent 78% de leur capacité d’évacuation. En-deçà de ce seuil, le risque d’aquaplaning augmente dangereusement.

Aquaplaning

Les tests ont révélé qu’avec la réduction de la profondeur des profils, tous les modèles de pneu perdent de leur capacité à expulser de gros volumes d’eau sur route détrempée. Sur cette base, Continental recommande vivement de changer de pneus lorsque la profondeur d’empreinte n’est plus que de 3 mm. 

Indicateurs de profondeur de sculptures

Les pneus sont pourvus d’une bande de roulement sur toute leur circonférence. Les mesures de profondeur de profil doivent se faire dans les rainures principales, à l’aide d’une jauge millimétrée, par exemple. Sur les pneus actuels, ces rainures proposent des indicateurs de profondeur, appelés TWI (Tread Wear Indicators).

Dans la plupart des pays européens, la profondeur minimale légale des sculptures de la bande de roulement des pneus est de 1,6 mm. Cette limite indique qu’il est temps de les remplacer.

Si vous voulez que vos pneus vous offrent les meilleures performances possible, pensez à remplacer les pneus été à partir de 3 mm de profondeur restante et les pneus hiver à partir de 4 mm. Par ailleurs, il est toujours préférable de monter 4 pneus dotés d’un profil identique. A défaut, la recommandation minimale est de monter une paire de pneus affichant la même profondeur de sculptures sur chaque essieu.

Pour vous aider à estimer la profondeur restante, Continental a disposé des indicateurs spécifiques dans les rainures du profil. Ces petits plots mesurent 3 mm de haut et sont disposés entre les pavés de la bande de roulement.

Si la gomme qui entoure les indicateurs est usée au point de faire hauteur égale avec le sommet du petit plot, c’est qu’il est temps de remplacer les pneus par des pneus neufs. Cette mesure préventive ne peut que servir votre sécurité.

Que faire en cas d’aquaplaning ?

Que vos pneus soit neufs ou usagés, vous devriez toujours ralentir sur route mouillée afin de réduire le risque d’aquaplaning.

Malheureusement, certains événements comme le temps et l’état de la route sont imprévisibles. Alors, si le phénomène se produit quand même, levez le pied aussitôt et débrayez, sans freiner ni tourner le volant.

Si la collision ou l’accident sont inévitables, actionnez le frein à main. Les roues arrière auront encore assez d’adhérence pour ralentir le véhicule.

Une fois que les pneus auront retrouvé le contact avec la route et leur motricité, poursuivez votre route à vitesse modérée.

Trouver le pneu adéquat

La voie la plus rapide pour trouver le pneu idéal.

Conduite en virage

Routes sinueuses

Astuces pratiques pour maîtriser les routes sinueuses

En lire plus

Conduite sur la neige

Conduite sur la neige

Que faire en cas de neige et de verglas ? 

En lire plus

Conduite dans le brouillard

Conduite par temps de brouillard

Conseils de prudence en cas de brouillard

En lire plus